CAMAÏEUX (1983)

aux musiciens de l'EIEI - Editions Salabert
3 claviers de synthétiseur, 1 guitare électrique, 1 percussion
et sons électroniques enregistrés en 4 pistes sur CD - durée : 18'
commande : Radio France pour l’Itinéraire
création : 16 mai 1983, Paris, centre Georges Pompidou
Ensemble L’Itinéraire, Alexandre MYRAT (direction)

 

Note de programme :

Camaïeux m'a été commandée par l'Ensemble de l'Itinéraire à un moment où j'avais un réel désir d'approfondir mes connaissances sur la deuxième génération des orgues électroniques. Après avoir passé une période d'apprentissage autour de ces claviers, je décidai, paradoxalement par rapport à ce type d'instrument, de composer une œuvre où l'écriture musicale en tant que telle, aurait un rôle essentiel.
J'envisageais aussi Camaïeux (au niveau des cinq instrumentistes) comme une œuvre "ouverte", dans la mesure où, partant d'un texture écrite "fixe" (celle figurant dans la partition) un univers timbral "mobile" (inhérent à cette catégorie d'instruments et peut-être encore non exploité pour l'instant) pourrait susciter un certain nombre de versions différentes par le jeu infini des variations de timbre.

A l'effectif instrumental s'ajoute des sons électroniques (4 pistes) enregistrés sur CD.

Avec Camaïeux, ma principale préoccupation a été de trouver, par des combinaisons d'écriture et de timbre, la relation exacte qui existait entre l'hétérogénéité des différentes sources sonores, à savoir :
- claviers de synthétiseurs analogique et numérique
- instruments de percussion "naturels"
- instruments de percussion totalement transformés électroniquement (modulateur en anneau...)
- "objets sonores" électroacoustiques d'origine "naturelle" (prise de son avec un micro)
- "objets sonores" électroacoustiques d'origine "artificielle" (synthétiseur AKS...)
- guitare électrique

La forme générale est en cinq parties ; chacune d'elles proposant un type de développement qui fait référence au titre : Camaïeux. En effet, j'ai tenté de rendre sensible cette sensation globale de dégradé progressif dans chacune des parties, en utilisant à chaque fois des procédés différents.

3A

 

→ Poème Camaieux, p.39 in L'attente... L'absolu, Allain Gaussin, Editions d’écarts, Paris, 2013.

 

Écouter
Ensemble Itinéraire, Yves PRIN (direction) - 1995, CD Salabert Allain GAUSSIN.

 

___ haut de la page